En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer d'accéder à votre agence en ligne et pour réaliser des statistiques de visites. Accepter En savoir plus

Conseils

Préconisation pour la protection des compteurs d’eau contre le gel

Le compteur servant à mesurer les volumes d’eau que vous achetez au service des eaux est sensible au gel.
Lorsqu’il est placé chez vous, vous devez prendre toutes les précautions utiles pour le protéger contre le gel (mais aussi contre les retours d’eau, les chocs, les accidents divers,…) comme le stipule le règlement du service des eaux. (lien en fonction de la commune, une fois le compte client créé- (ne peuvent accéder au règlement de la commune que les abonnés)

Les quelques conseils ci-dessous vous aideront à assurer cette protection ainsi que celle de vos canalisations de distribution d’eau :

  • Si votre compteur est situé en regard enterré entourez-le de plaques de polystyrène ou emmaillotez-le dans un sac en plastique rempli de polystyrène, fermé hermétiquement pour le protéger du gel et des éventuels chocs.
    Il ne faut surtout pas envelopper le compteur de matériaux absorbant l’humidité comme le tissu, la laine de verre, la paille ou le papier.
    Des housses spécifiques protège-compteur sont également disponibles dans le commerce.
  • Pour éviter le gel du compteur et des canalisations situés à l’intérieur des habitations :
    • – Ne coupez jamais complètement le chauffage en période de froid,
    • – En cas de gel intense et prolongé, laissez couler en permanence, dans votre évier, un filet d’eau de façon à assurer une circulation constante dans votre installation : la dépense est dérisoire en comparaison des dégâts qui peuvent être causés par le gel de vos conduites,
    • – Calorifugez les conduites et le compteur lorsqu’ils sont exposés aux courants d’air (attention aux ventilations) : papier journal, cartons, plaques polystyrène, gaines isolantes vendues pour différents diamètres de tuyaux. La mise en place d’un caisson isolant facilement ouvrable autour du compteur est recommandée. Vous pouvez aussi nous demander de vous présenter un devis en vue de déplacer votre compteur.
  • Si votre compteur est installé dans un local non chauffé (garage, cave, …), vous pouvez :
    • – soit calorifuger le compteur et les conduites comme indiqué plus haut et calfeutrer portes et fenêtres,
    • – soit demander un devis en vue de modifier votre installation (cela peut être la meilleure solution dans certains cas),
  • Dans tous les cas, mettez hors d’eau, pendant les périodes de gel, les robinets situés à l’extérieur.
  • En cas d’absence prolongée, n’omettez pas de vidanger vos installations.
  • En cas de début de gel (que vous pouvez constater par un manque d’eau), vous devez :
    • – d’une part, dégeler votre installation (un sèche-cheveux ou des serpillières chaudes peuvent suffire pour dégeler une conduite bloquée ; mais n’utilisez jamais une flamme).
    • – d’autre part, vidanger votre installation.

Attention : Quel que soit le dispositif que vous utilisez pour protéger le compteur contre le gel, vous devez dégager l’accès au regard, le jour du relevé de votre compteur