En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.
X

Conseils

Fuites : protection et détection

Toutes les fuites ne sont pas visibles. Si certaines sont évidentes (chasse d’eau, goutte à goutte d’un robinet), d’autres ne se voient pas forcément (canalisation en terre). Néanmoins, elles peuvent coûter cher.
Si les fuites avant compteur sont prises en charge par notre société, les fuites après compteur (sur la partie privative de votre installation) relèvent de votre responsabilité.

Alors, comment détecter une fuite ?

Le plus sûr moyen pour s’assurer de ne pas avoir de fuite est de surveiller votre consommation. Si vous avez un doute, il vous suffit de relever l’index de votre compteur d’eau, un soir au coucher, en vous assurant de ne pas utiliser d’eau pendant la nuit (lave-vaisselle, chasse d’eau…). Le lendemain, avant d’avoir utilisé de l’eau, relevez de nouveau votre index. Si les chiffres de votre compteur ont bougé, c’est qu’il existe une fuite sur votre installation. Dans ce cas contactez rapidement un spécialiste afin que la réparation soit faite le plus vite possible car, même discrète, une fuite peut faire perdre un volume d’eau considérable qui alourdira votre facture.

À titre d’exemple :

  • le goutte à goutte d’un robinet peut faire perdre jusqu’à 35 000 litres d’eau par an.
  • une fuite sur une chasse d’eau peut entraîner une perte en eau allant de 45 000 à 220 000 litres d’eau.